Banner

Histoire

 

C’est au début du XXe siècle que la réflexothérapie moderne, la thérapie des zones, telle que nous la connaissons aujourd’hui voit le jour, grâce au médecin américain Dr W. Fitzgerald (1872-1942). A l’époque, elle s’appuie encore sur les connaissances des médecines classique et amérindienne.

 

En Europe, Hanne Marquardt et Doreen Bayly, pionnières en la matière, ont largement contribué à sa diffusion sur le vieux continent.

 

La compréhension de la physiologie, ou de la physiopathologie occidentale est en principe indissociable du choix de la zone et la reconnaissance de l’interconnexion des zones réflexes dans le processus thérapeutique. Plus largement, la pensée orientale sur les bases du Yin et du Yang, des phases de transformation et des méridiens peut être intégrée.

 

Des approches thérapeutiques telles que le drainage lymphatique par la réflexothérapie, la thérapie des zones réflexes par activation des terminaisons nerveuses selon Froneberg, le traitement métamorphique selon St John basé sur le modèle du vécu prénatal de la patiente, ainsi que la réflexothérapie craniosacrale comme élément de la réflexothérapie totale selon Martine Faure-Alderson, élargissent les possibilités thérapeutiques de la réflexologie plantaire.

 

Premier signe de l’extension du curriculum, l’apprentissage des zones réflexes du tronc, comme p. ex. les zones réflexes du dos et du ventre selon Abele, Gleditsch ou Lett, figurera dorénavant au programme d’études. D’autres options comme l’apprentissage des zones réflexes de l’oreille et des microsystèmes situés au niveau des métacarpes seront proposées par la suite.

Par le biais de différentes techniques de manipulation, la thérapeute applique sur les zones réflexes des pressions spécifiques qui agissent sur les parties du corps concernées en procurant un effet harmonisant. La réflexothérapie utilise ces stimuli pour renforcer l’homéodynamique de l’individu, et les informations riches et ciblées qu’ils transmettent influencent positivement et renforcent le pouvoir de guérison.

Le traitement ne nécessite l’utilisation d’aucun outil et peut s’appliquer dans quasiment toutes les situations du quotidien.