Banner

Traitement

 

Base de la thérapie et mode d’action

 

C’est dans un soucis de respect que la thérapeute met ses compétences au profit de la cliente, au cas par cas et en fonction de sa situation actuelle. Chaque traitement tient compte consciemment de la personne dans sa globalité.

 

Le corps répond à une stimulation par un réflexe. La réflexothérapie utilise la propriété du corps à se refléter entièrement dans certaines de ses parties. C’est à l’aide d’une technique de massage spécifique que les zones réflexes sont traitées de manière ciblée, pour stimuler et harmoniser la partie et la fonction du corps correspondantes. Ce massage mobilise ainsi les forces curatives du corps.

 

La perception attentive des réactions survenant durant le traitement favorise la prise de conscience corporelle de la cliente et donne de précieuses informations pour la poursuite de la thérapie.

 

Les réactions les plus fréquentes sont:

 

  • force et énergie
  • réapparitions momentanées des problèmes connus
  • élimination des impuretés par augmentation et modification des sécrétions corporelles
  • modification de la peau
  • fatigue
  • meilleur équilibre

 

Technique de travail

 

Lors d’un traitement en réflexothérapie, la thérapeute travaille principalement avec ses doigts ou toute sa main en contact direct avec la peau de la cliente qui se détend sur la table de massage. Elle peut toutefois également travailler sur une cliente sans qu’elle n’ait à enlever ses vêtements, par exemple lors d’un traitement des points réflexes neuro-lymphatiques de Chapman.

 

Pendant le traitement, la thérapeute applique différentes techniques de massage réflexologique. Les bâtonnets de massage sont rarement utilisés. Lors d’une chromothérapie sur des zones réflexes ou lors de séance reposant sur la nouvelle thérapie ponctuelle des douleurs et des organes (NPSO) selon Siener, des appareils spécifiques comme lumière peuvent être utilisés. Parfois, les thérapeutes appliquent des huiles parfumées pour rendre la peau plus glissante ou une “crème énergétique“ pour rétablir l’équilibre des flux énergétiques.

 

Déroulement du traitement

 

Le premier entretien sert à collecter les informations significatives concernant la cliente. Elles concernent les aspects somatiques, psychiques, sociaux, spirituels, son environnement ainsi que toutes ses ressources personnelles ayant une importance pour la thérapie.


A partir des informations collectées et complétées par des observations et des constats réalisés sur les pieds et le corps, la thérapeute détermine les bases de la thérapie. Celles-ci sont vérifiées avec la cliente. Les objectifs et la planification des points principaux du traitement sont discutés et fixés.

 

Lors du travail thérapeutique, la thérapeute associe les connaissances de la réflexothérapie à celle de la physiologie, de la physiopathologie et de la psychologie, ainsi qu’à la situation personnelle de la cliente. A chaque situation correspond donc un traitement de certaines zones et suites de zones. La thérapeute dispose d’un large éventail de techniques de manipulation et de procédés qu’elle applique en fonction de la zone réflexe et du concept thérapeutique.


Les clientes sont invitées à mener une auto-observation lors des séances de thérapie et pendant les périodes qui séparent ces séances. La thérapeute propose des changements dans les habitudes de vie, ainsi que des exercices favorisant la santé, adaptés aux situations des clientes et susceptibles d’être utilisés entre les séances.


La thérapeute évalue le traitement en fonction de ses interventions (réactions de la cliente, points forts du traitement, mise en application des exercices proposés), de son approche et de la relation établie avec la cliente.


En règle général, un traitement comprend 9 à 18 séances de 30 à 60 minutes, une à trois fois par semaine. Après 2 à 6 séances, les effets bénéfiques devraient commencer à se faire sentir. Il ne s’agit là que d’une estimation, la durée du traitement étant calculée selon les besoins individuels de la cliente.